« N’avez-vous jamais rêvé de remonter le temps ? D’avoir la chance de tout recommencer ou de revivre ne serait-ce qu’une partie de votre vie différemment ? L’Alecton est votre chance ! À la veille de votre mort, trois tickets pour l’Alecton vous sont offerts. Trois chances de refaire le voyage de votre vie. Trois chances de gommer à tout jamais vos amertumes. Lucien Agravelle est un de ces heureux élus.


Alors qu’il se rapproche inexorablement de la fin, aigri par la vie et alourdi de ses trop nombreux regrets, ces fameux tickets lui sont offerts. Seulement il ne soupçonne pas quelle merveilleuse opportunité lui cela représente… Découvrez-le dans ce magnifique roman offrant un voyage imaginaire à travers vos années passées. Lauréat du concours organisé par l’Académie des Écrivains
. »


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Inceptio. Merci à Ophélie et Guillaume pour leur confiance.

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir retourner dans le passé ? Je pense qu’on y a tous pensé un jour, moi la première. Agravelle a eu la chance de recevoir trois tickets pour monter à bord de l’Alecton et remonter le temps. Il part avec cette idée en tête de conquérir la fille de lycée qu’il n’a jamais pu oublier. J’ai eu peur que cette histoire ne soit que le fruit d’une romance mais heureusement, c’est bien plus que cela.

Le début m’a rendu un peu perplexe je dois dire. Je n’ai pas tout compris. C’est assez fouilli. Beaucoup d’informations sont balancées comme cela sans trop d’explications, je ne sais pas si c’est voulu mais c’est très déstabilisant pour le lecteur. Agravelle, vieux monsieur de quatre-vingt ans retourne sur les bancs du lycée comme un jeune homme de seize ans. Puis, la lecture devient plus intéressante. Agravelle comprend que quoi qu’il fasse, le passé restera le passé et ce qui ne doit pas arriver n’arrivera pas. C’est un beau message pour toutes ces personnes qui vivent constamment dans le passé à regretter ce qu’il ne s’est pas passé ou à avoir des remords pour ce qu’il s’est passé.

L’aspect fantastique avec ce train et les Solymes (île censée ne pas exister) est intéressant. Je pense qu’il aurait pu être un peu plus approfondi avec plus d’explications du pourquoi du comment. Cela m’aurait aidé à m’attacher un peu plus aux personnages. J’ai apprécié les suivre dans leur aventure et leur évolution mais il m’a manqué un petit plus. Une lecture intéressante avec beaucoup de potentiel mais qui aurait pu être mieux exploitée et approfondie.