2025. Une intelligence artificielle est chargée de trouver une réponse à un risque d’épidémie d’Ébola en plein cœur de Paris. Toutes les hypothèses circulent sur l’origine de la contamination, y compris celle du terrorisme biologique. La Machine administrative, politique et médiatique est prête à s’emballer. Inévitable. Irréversible. Incontrôlable ?


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Beta Publisher. Merci à Jane pour sa confiance.

S.A.R.R.R.A est une histoire effrayante de réalisme. Actuellement en pandémie du Covid19, ce livre prend tout son sens à mes yeux. Je pense que je l’aurai peut-être moins apprécié ou du moins compris dans un autre contexte. L’auteur se pose, et nous pose par la même occasion, des questions d’actualité: Comment faire face à une épidémie d’Ebola ? Quelles mesures doivent-elles être mises en place ? Comment la population réagirait-elle ? Tout cela trouve réponse dans ce livre. Les points de vues sont alternés, ce qui nous permet d’avoir une vision très globale de la situation. Nous suivons tour à tour des militaires, le gouvernement en place, le président de la République mais aussi des médecins et de simples citoyens. Toutes ces personnes ont un impact plus ou moins important dans cette crise. Le ton est assez particulier puisque c’est sous forme de rapport d’enquête donc très objectif. On comprend pourquoi à la fin.

En outre, l’auteur se questionne sur un autre aspect, celui de l’émergence de l’intelligence artificielle. On y comprend les apports mais aussi les dérives. C’est une dimension que nous n’avons pas encore aujourd’hui mais qui tend à se développer dans les années à venir. Rappelons que l’histoire se déroule en 2025, ce n’est pas si loin. J’ai appris beaucoup de choses. Je trouve le récit vraiment bien documenté et intéressant. L’auteur est un spécialiste de la santé.

quatre
louise