Timmy Poil-Fauve n’est pas celui qui en impose le plus dans toute la garenne ; menu, maladroit, il a un œil bandé et préfère lire que chahuter. Autant dire qu’il est la risée de sa famille, et de toute la campagne. Timmy en souffre, il aimerait être plus fort et rendre fière de lui sa maman. Pourtant, c’est lui qui partira dans une véritable mission secrète pour sauver la reine d’Angleterre des Ratzis, les rats puants qui complotent pour la photographier en nuisette et revendre la photo sur scelerat.com. Armé d’un peu de chance, de volonté, d’une carotte fraîche, la truffe humide et d’une bonne dose de courage, Timmy va comprendre qu’être différent n’est pas une malédiction, mais peut au contraire se révéler être un véritable atout.


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Little Urban. Merci à eux pour leur confiance.

Ce livre est une leçon, qui transmet des messages beaux et importants ; ce n’est pas parce qu’on n’est pas comme les autres que l’on vaut moins qu’eux. Contre sa volonté, Timmy est sujet aux critiques cruelles de ses frères et sœurs et même sa mère le discrimine (« je suis sûre qu’un jour tu me rendras fière de toi » non mais ?? à quel moment tu dis ça à ton enfant ?) et n’empêche pas ses enfants de se moquer de lui. Il a donc grandi en marge, prêt à tout pour devenir comme les autres sans y arriver. Viens pourtant le moment pour lui de prouver qu’il a beau être petit et mince, il n’en est pas moins bon ! J’ai adoré l’évolution de Timmy qui n’a d’abord pas confiance en lui puis qui finit par se rendre compte qu’il est en fait très courageux et qu’il mérite d’être aimé à sa juste valeur.

J’ai surtout apprécié que, même s’il pense à sa mère et sa famille pendant ses aventures secrètes, il ne le fait pas vraiment que pour leur prouver qu’il est courageux ; il le fait surtout pour lui, pour comprendre qu’il a beaucoup plus de qualités que de défauts. J’ai adoré me plonger dans l’univers des lapins mêlé à celui des humains, imaginé par le couple Montefiore, et j’ai énormément apprécié le travail éditorial autour des Lapins de la Couronne d’Angleterre, qui est incroyable et ajoute sincèrement au récit.

Je pense que les messages divulgués dans le récit sont importants et nécessaires, surtout aujourd’hui où de plus en plus d’enfants se font harceler pour la simple raison qu’ils ne sont pas forcément comme les autres, qu’ils exposent leur différence. De plus, j’ai énormément ri en découvrant ce joli conte, et j’ai trouvé le récit touchant et réaliste. Je le recommande vivement, aux petits et grands, car retomber en enfance ne fait jamais de mal, surtout pour apprendre de tels messages ! Pour finir, j’ajouterais que l’humour et les jeux de mots sont récurrents dans le livre, et j’ai trouvé qu’il y avait un vrai travail de la part des auteurs pour rendre le récit accessible à la fois aux enfants et aux adultes, en glissant des références par-ci par-là.