La famille Spencer vient de s’installer à Mahingan Falls. Jusqu’ici, tout va bien. Un vrai paradis. Si ce n’étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d’effrayant dans la forêt qui pourchasse leurs adolescents, et ce shérif dépassé par des crimes horribles. Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?


Quel plaisir de lire un thriller aussi prenant ! Travail oblige, je n’ai pas pu lire le livre d’un seul trait, mais à chaque fois que je reprenais ma lecture, j’étais facilement entraînée par les aventures de la famille Spencer et des quelques personnes gravitant autour.

On apprend à les découvrir, chaque individu de la famille amène sa pierre à l’édifice, ce que je trouve plaisant, car aucun ne fait office de figurant sans intérêt. L’histoire est prenante, on en apprend plus sur les mythes et légendes urbaines des Etats-Unis, tout du moins d’une partie du pays, et il me semble qu’il y a une vraie implication de l’auteur pour faire découvrir ce pan de l’histoire qui a joué un rôle important au sein de certaines communautés, mais qui est tombé dans l’oubli. 

Concernant les actions et le suspens, le livre n’en manque pas ! Certains passages sont un peu trop descriptifs à mon goût, mais permettent de nous faire vivre l’instant comme si l’on y était. Et pour le bien de votre estomac, je vous conseille de lire le livre en dehors des repas.

Mon seul regret (et c’est le hic qui fait que je ne lui donne pas cinq étoiles) est la fin. Je trouve cela dommage que l’épilogue arrive aussi vite et soit court. Je pense que l’auteur a choisi de jouer la carte de la sécurité, mais j’aurais apprécié avoir de plus amples explications sur l’après, un chapitre, ou deux, n’aurait pas été de trop. 

quatre

Tête équipe - copie.001