Petit album regorgeant de scènes animales, les éditions Usborne permettent aux plus petits de découvrir les insectes… en les peignant ! Plus exactement, il s’agit de colorier les abeilles, coccinelles, araignées, fourmis, escargots, moustiques, papillons, vers de terre ; tout y est, pour le plaisir des enfants. Avec le livre est fournie une petite palette de peinture de sept couleurs différentes, juste ce qu’il faut pour s’amuser. La reliure en spirale du livre permet un accès parfait aux pages, et on peut peindre sans problème, en posant le livre à plat.


Chronique réalisée en toute honnêteté en partenariat avec les éditions Usborne. Merci à Nathalie pour sa confiance.

Ayant dépassé l’âge de colorier des petites bêtes, c’est avec mon petit frère et ma petite sœur que j’ai utilisé ce livre, à 6 et 4 ans et demi, ils se sont amusés comme des petits fous. Il y a des dessins pour tous les goûts, ce qui permet à chacun de choisir ce qu’il préfère peindre sans risque de se disputer la page. Niveau couleurs, on a un choix basique ; rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet et rose. Ce sont les couleurs élémentaires, mais il n’y a pas besoin de plus à cet âge là (même si on m’a demandé du marron… on a bricolé en mélangeant).

Les dessins sont superbes pour faire découvrir la vie des insectes aux enfants ; on peut les voir dans leur élément naturel, et juste rajouter les petites touches de couleurs, pour donner aux dessins de la vie, c’est parfait. J’ai particulièrement aimé l’agilité nécessaire pour ne pas déborder, la précision des endroits où il fallait peindre ; je trouve que ça permet aux enfants de travailler la motricité des doigts de façon ludique et amusante.

© Usborne

La découverte de leurs empreintes de doigts a été très intéressante et les a beaucoup amusés ! Même s’ils touchent déjà à ça à l’école, c’était rigolo d’approfondir un peu cette activité à la maison. De plus, la peinture ne tâche pas les vêtements et se lave très facilement ; c’est un gros plus.

En conclusion, je dirais que c’est un ouvrage excellent pour les petits enfants, à la fois pour les occuper un samedi pluvieux mais aussi pour faire travailler leur motricité des doigts, leur précision et agilité. Le plus, on peut leur faire découvrir la vie des insectes dans leur milieu naturel, créer un rapport humain-animal et démystifier le rôle de l’insecte qui fait peur. Je recommande vivement pour les plus petits !

quatre