Si les couleurs habillent le monde, elles ont déserté le corps et le cœur de Térébenthine. Née albinos, fille d’une artiste peintre et d’un architecte, elle ne comprend pas pourquoi les nuances la laissent tant indifférente. Elle qui s’était résignée à la transparence décide subitement d’entreprendre une quête des émotions, pour s’en imprégner et remplir son âme de toutes les teintes possibles. Son ultime but : comprendre et atteindre le bonheur à travers ces couleurs.

🏳️‍🌈 Personnages principaux LGBT


Chronique réalisée en tout honnêteté en partenariat avec les éditions YBY. Merci à Gaby pour sa confiance.

Éclipse est une jolie nouvelle très poétique. On y découvre deux jeunes filles que tout oppose aussi bien dans leur physique, leurs pensées que leur famille. L’une est albinos et ne ressent que du vide ; l’autre est pleine de couleurs et déborde d’une énergie qu’elle a souvent du mal à contenir. L’autrice s’amuse avec les couleurs et les sentiments. Elle nous dépeint, littéralement, cette histoire, un peu de rouge par-ci, un peu de bleu par-là et une jolie toile est née sous nos yeux de lecteurs. Chaque couleur est associée à un sentiment, à une émotion. Je me suis complètement laissée emporter par cette jolie plume poétique et philosophique. C’est une nouvelle très originale.

La fin arrive tout simplement et elle est si évidente quand on la connait. Il ne pouvait pas y en avoir une autre. Je l’ai bien aimée, même si elle a été un peu rapide à mon goût. Elle reste malgré tout très belle et délivre un beau message de complémentarité. Ne dit-on pas que les opposés s’attirent ?

trois
louise