Justine, Anto et leurs amis ont décidé de faire de leur mieux pour sauvegarder notre belle planète. Mais atteindre l’objectif zéro déchet ou mieux respecter l’environnement, ce n’est pas vraiment de tout repos. En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’avec eux, être écolo n’a jamais été aussi rigolo !


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Kennes. Merci à Ben pour sa confiance.

Comme de plus en plus de personnes, je suis sensible à la thématique environnementale, et sans être totalement engagée dans une démarche zéro déchet, c’est un sujet qui m’intéresse et sur lequel je me renseigne autant que possible. Donc quand j’ai vu cette BD destinée à un public jeunesse, j’étais curieuse de voir de quelle manière le sujet serait présenté.

Au final, ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais, plus qu’une BD pédagogique expliquant aux enfants ce qu’est le zéro déchet et son intérêt pour la planète, il s’agit d’une succession de gags, liés de près ou de loin à l’environnement (parfois le rapport est assez dur à trouver), tournant parfois en dérision la démarche zéro déchet.

Il y a quand même quelques astuces et conseils, mais j’ai trouvé que la chute venait souvent « gâcher » ce qui pouvait être dit avant. Sans idéaliser la démarche zéro déchet ou cacher les difficultés liées à un tel objectif, il me semble qu’il est possible d’en sortir un message un peu moins négatif.

© Kennes

Ma déception vient surtout du fait que je m’attendais totalement à autre chose, mais en dehors de ça les dessins sont sympas, et certaines planches m’ont fait sourire (pas la majorité non plus). Je ne peux pas me mettre à la place d’enfants découvrant cette BD, donc peut-être que le message passe quand même auprès de ce public, mais de mon point de vue d’adulte, c’est un peu loupé.

deux
charlene