L’apocalypse climatique a englouti la majeure partie du monde, mais Dinétah, l’ancienne réserve navajo, a connu une véritable renaissance. Les dieux et héros des légendes ont pris vie… tout comme les monstres. Maggie Hoskie est une chasseuse aux dons surnaturels. La disparition d’une fillette de Dinétah la lance sur la piste d’une créature inconnue, qui se révèle rapidement n’être que l’une des pièces d’un vaste et terrifiant puzzle. En compagnie de Kai Arviso, un homme-médecine peu conventionnel, Maggie s’aventure dans la réserve à la recherche de vieilles légendes, fraie avec des personnages aussi retors que dangereux et affronte une magie des plus sombres dans une terre dévastée. Pour survivre, et découvrir ce qui se trame derrière cette disparition, Maggie devra affronter son douloureux passé.

✊🏾 Personnages amérindiens (Navajos)


Dans cet univers post-apocalyptique, on suit les aventures de Maggie, une chasseuse de monstres. J’ai apprécié suivre cette héroïne que j’ai trouvée combative, avec un caractère de dur à cuire. J’ai bien aimé son pouvoir qui se traduit par cette espèce de démon tueur qui l’anime dans certaines situations et menace de prendre le dessus. Entraînée aux maniements des armes par un guerrier redoutable, elle évolue dans cet univers avec hargne. Son mentor est mentionné régulièrement au début de l’intrigue. On sent à la fois le lien fort qui les lie et la cassure engendrée par un événement marquant. Forcément, on a hâte de le voir apparaître.

Au début, j’ai eu du mal avec les termes amérindiens qui alourdissent un peu le récit même s’il y a un lexique en fin de page. Après, on s’habitue parce qu’ils sont quelques fois expliqués dans la foulée. J’ai retrouvé tous les ingrédients propres à l’urban fantasy qui m’ont encore plus fait apprécié cette lecture. De plus le côté mythologie indienne a été une belle découverte. Cette plongée immersive sur la terre des Navajos a été captivante. On apprend et on est happé par toutes ces informations intéressantes qui attisent la curiosité. Les problématiques en lien avec l’écologie servent de base à ce récit. L’histoire se passe après une apocalypse climatique et dépeint un monde funeste.

Les personnages secondaires sont bien construits et agréables à suivre. L’intrigue est riche et immersive. Cependant, j’ai eu de petits moments de confusion et j’ai trouvé que certaines parties étaient prévisibles. Mais ça n’a pas entaché mon plaisir. C’est une série qui commence bien et qui je l’espère tiendra ses promesses.

trois
awa