Cinq protagonistes que tout oppose vont devoir rivaliser d’ingéniosité pour sortir d’une salle de colle éternelle. Céleste, Prosper, Angus et Nocte doivent passer un samedi entier en retenue en compagnie de Caïus, la petite frappe du collège. Intimidant, agressif, ce dernier est à lui seul une bonne raison, pour qualifier cette journée de « désagréable ». Quand les élèves découvrent qu’ils sont prisonniers d’une bulle temporelle, le club des collés bascule dans le cauchemar.

TW : maltraitance et secte


Chronique réalisée en toute honnêteté suite à un partenariat avec les éditions Little Urban. Merci à eux pour leur confiance.

Ce roman jeunesse aux magnifiques illustrations nous embarque aux côtés de cinq protagonistes doués de talents particuliers. Collés ensemble, mais loin de s’entendre, ils vont pourtant devoir faire équipe pour sortir de la bulle temporelle dont ils sont prisonniers.

J’ai beaucoup apprécié l’alternance des points de vue entre les cinq personnages principaux. Ils sont tous différents, mais attachants à leur manière ! Même si certains ont pu m’agacer au début, ils ont fini par m’attendrir et j’ai trouvé que cette évolution est parfaitement maîtrisée malgré la brièveté du récit.

L’intrigue quant à elle se met rapidement en place et on est pris en une dizaine de pages dans l’histoire. On découvre petit à petit les dons des protagonistes qui se relèvent parfois effrayants ou au contraire cocasses et qui, chacun à leur manière, servent le récit.

Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde car les rebondissements et les révélations s’enchaînent. Mais, j’ai parfois trouvé que les explications « scientifiques » peuvent être complexes ou lassantes pour des enfants. Mais la fin, débordante de fantastique et palpitante, rattrape ces quelques moments pour conclure en apothéose.

De plus, des thématiques importantes sont abordées avec intelligence et tout en douceur. Il y a une vraie pédagogie autour de ces sujets tout en évitant une certaine lourdeur moralisatrice. L’approche est au contraire sensible, pleine d’empathie et convenant aux plus jeunes comme aux adultes.

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment aux côtés de ces cinq protagonistes authentiques et drôles et j’ai été touchée par leurs vies pas toujours évidentes.